Réparer soi-même son vélo : quels outils posséder ?

Avant d’entreprendre la réparation de son vélo, on devrait s’assurer qu’on a à sa portée tous les outils nécessaires. Un minimum de connaissance en la matière est un atout pour le cycliste. Le réparer soi-même permet de réduire les frais de dépannage.

Les outils indispensables pour la réparation de son vélo

Pour réparer son vélo et l’entretenir, la possession d’outils spéciaux est nécessaire afin d’effectuer des travaux de mécanique vélo. Certains de ces outils seront destinés aux gros bricolages. Pour maintenir son aspect esthétique et sa performance, un cycliste devrait faire une réparation régulière. Il existe plusieurs types d’outil pour réparer son vélo. Des clés Allen à 6 pans, clés BTR ou clés hexagonales qui permettent de forcer ou d’enlever les vis, de régler des pièces du vélo. Les démonte-pneus s’emploient pour enlever les pneus. Ceux-ci sont nécessaires pour une longue randonnée. Avec une pince multiprise, on peut saisir les boulons ou les pièces à démonter. Les tournevis sont indispensables pour ajuster les freins à étrier et le dérailleur.

La réparation de vélo par soi-même

Les petits défauts comme une roue voilée, un guidon rouillé ou des freins usés peuvent augmenter le risque de rencontrer certains problèmes. Pour éviter ces accidents, il est essentiel de les corriger le plus tôt possible. Afin d’économiser son argent pour faire réparer son vélo, on pourrait le réparer soi-même. Cependant, on ne devrait pas sous-estimer l’expérience nécessaire et le savoir-faire pour la réparation d’un vélo. Pour les interventions compliquées ou les réparations importantes, il est conseillé de confier son vélo à un spécialiste. Un accident pourrait survenir si l’on ne sait pas utiliser les outils. Quelques gestes simples sont suffisants afin de limiter les réparations et de diminuer les risques divers. Le graissage et le nettoyage régulier enlèveront les saletés sur les pièces mécaniques. Le contrôle fréquent de la pression des pneus empêchera les crevaisons.

Les vérifications de son vélo

Pour monter un vélo en bon état, la vérification est nécessaire pour les pneus et les différents accessoires. On les gonfle un peu lorsqu’ils perdent la pression. En cas de présence de craquellement majeur ou de fissure, on doit changer les pneus. Ensuite, on doit faire une révision de l’état des patins et des freins afin de les changer s’ils sont endommagés. De plus, l’état des dents et du cadre du vélo est à vérifier. Il faut qu’on inspecte chaque pièce afin de réparer son vélo dans le cas où un quelconque problème survient. Et pour finir, il ne faut pas oublier de se munir d’une boite à outil pour la réparation du vélo.

Une révision de vélo : en quoi ça consiste ?
Conseils pour bien nettoyer et entretenir son vélo régulièrement